• Cerisiers à fleur
  • Libellule
  • Faucon
  • Chamois
  • b_abeille sur fleur de cerisier
  • Paysage d'Ecosse
  • cerf
  • slide11

La lettre hebdomadaire

de Gérard CHAROLLOIS

La vie veut la vie
Dimanche 22 Juillet 2018

Tout être vivant, végétal ou animal, simple unicellulaire ou complexe, tend à se maintenir en vie. Les arbres luttent pour accéder à la lumière et à l’eau.
Les animaux entretiennent leur métabolisme en fournissant à leurs corps le nécessaire pour maintenir l’équilibre physiologique.
Dans la biosphère, tout ce qui vit œuvre constamment à sa pérennité.
Ce combat contre la finitude amena l’animal humain à concevoir des mythes pour nier la mort et s’assurer la vie éternelle, ce qui rend bien vaines les appréhensions contre le transhumanisme puisque de tout temps l’homme s’inventa ce refus de l’anéantissement. La différence entre l’éternité du croyant et la quête de la longévité par la science tient à ceci : « il suffit d’y croire ». Mais voilà, la croyance ne se décrète pas et pour ceux qui n’y croient pas, comment faire face au défi de la finitude ?
La finalité des religions et de la science, par des moyens très différents, est la même : ne pas disparaître.
Les mythes promettent la résurrection des corps, une place à la droite du père ou 66 vierges pour les martyrs de l’Islam.
La science biomédicale promet, à terme, la guérison de toutes les maladies et de la première d’entre elles, le vieillissement qui ne saurait être une inéluctable fatalité.
Après tout, que ceux qui veulent mourir passent devant et laissent vivre les autres.

Accédez au Diaporama Nature CVN en  cliquant sur l'image ci-dessous

Une série spéciale "Madagascar" réalisée notre ami Daniel Crisman


 Les nouveautés de la Librairie CVN


Le dernier ouvrage de notre Vice-président David Joly

 

Tous les détails concernant ce livre dans notre rubrique "La librairie CVN" et dans notre boutique en ligne.


Un nouvel essai "révolutionnaire"de notre ami Pierre Jouventin

Disponible dans notre boutique en ligne avec bien d'autres ouvrages passionnants à découvrir  !

(cliquez sur ce lien pour y accéder)

Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ?
Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ?
Une enquête sur notre espèce qui n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Plus de détails et la présentation "vidéo" de l'auteur en cliquant sur ce lien.


 

 

Dernières nouvelles...

22 juillet 2018
20 juillet 2018

Identification

1er Juillet
 2018

Manifestation contre le projet de création d'un élévage industriel.de 15000 poules pondeuses

Voir notre page d'accueil

 

__ -----
2018

---/---.

---/---

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

Un court-métrage réalisé par Ivan BOUGNOUX : un réquisitoire aussi court qu'efficace contre la chasse.

Voir la vidéo...
La faune de Goetzenbruck et du Pays de Bitche : un magnifique document sur la vie sauvage...

...

Voir la vidéo...

 

Eloge du vivant : un diaporama de notre ami Daniel Crisman, administrateur de la Convention Vie et Nature
Cliquez ici pour découvrir la vidéo...
© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54