• Paysage d'hiver
  • Libellule
  • Faucon
  • Chamois
  • b_abeille sur fleur de cerisier
  • Paysage d'Ecosse
  • cerf
  • slide11

Veuillez saisir l'adresse e-mail associée à votre compte d'utilisateur. Votre identifiant vous sera envoyé à cette adresse.

Captcha plugin 2+ for Joomla from Outsource Online  

La lettre hebdomadaire

de Gérard CHAROLLOIS

Sous la botte : suite
Dimanche 23 Février 2020.

Le pouvoir politique en place sert les féodalités de la finance, de l’agro-productivisme, des oligarques et de la chasse, révélateur du degré de corruption et d’indigence éthique des décideurs.
80% des Français condamnent le loisir de mort dont le nombre des adeptes n’est plus de un million trois cent mille comme le clament les petits GEOBBELS de la chasse, mais de l’ordre de huit cent mille.
Le 27 août 2018, le monarque recevait à l’ELYSEE ses amis les chasseurs dont leur lobbyiste professionnel. Le lendemain matin sur FRANCE-INTER, Nicolas HULOT, alors ministre de l’écologie, annonçait son départ du gouvernement, cette réception cynégétique étant la goutte d’eau qui fit déborder le vase des impostures.
Diminution du coût du permis de chasser et promesses d’autres cadeaux à venir signaient la soumission du chef de l’état français à un lobby hargneux, cramponné à ses privilèges, obsédés par une viscérale hostilité à l’approche écologique de l’animal et de la nature.

Accédez au Diaporama Nature CVN en  cliquant sur l'image ci-dessous

Une  nouvelle série de photos réalisées par nos adhérent(e)s


 Les nouveautés de la Librairie CVN


Aurélien Barrau : Plus qu'une transition, il faut une révolution !

Aurélien Barrau : un membre de la communauté scientifique radicalement engagé dans la défense du vivant...


Un nouvel essai "révolutionnaire"de notre ami Pierre Jouventin

Disponible dans notre boutique en ligne avec bien d'autres ouvrages passionnants à découvrir  !

(cliquez sur ce lien pour y accéder)

Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ?
Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ?
Une enquête sur notre espèce qui n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Plus de détails et la présentation "vidéo" de l'auteur en cliquant sur ce lien.


 

 

Dernières nouvelles...

23 février 2020
26 janvier 2020
24 novembre 2019
13 novembre 2019
22 octobre 2019

Identification

22
Février 2020
A Strasbourg, Manifestation contre l'expérimentation animale.
Voir page d'accueil

 

--
 
.../...

 

--
 
 

 

Un court-métrage réalisé par Ivan BOUGNOUX : un réquisitoire aussi court qu'efficace contre la chasse.

Voir la vidéo...

 

 

La faune de Goetzenbruck et du Pays de Bitche : un magnifique document sur la vie sauvage...

...

Voir la vidéo...

 

Eloge du vivant : un diaporama de notre ami Daniel Crisman, administrateur de la Convention Vie et Nature
Cliquez ici pour découvrir la vidéo...
© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54