Arrêtés scélérats censurés par le Conseil d'Etat

Le Conseil d’Etat, statuant en référé, suspend, le 25 octobre, les arrêtés crapuleux pris par le gouvernement, sur ordre du président de la république, qui autorisaient les chasses braconnières aux pantes, matoles et autres lacets, pratiques cruelles et non sélectives pour tuer grives, alouettes et en fait petits passereaux.
Ce qui est grave, déshonorant pour le chef de l’état, tient à ce qu’il savait parfaitement que ces arrêtés étaient illégaux.
Le Conseil d’Etat l’avait déjà dit pour des arrêtés précédents sur les mêmes motifs.
Ce qui est plus grave encore, réside dans l’insulte que le monarque fait à son bon et bas peuple abaissé au rang de la lie arriérée.
Les Français ne sont pas des tueurs d’oiseaux.
Ces pratiques barbares ne sont que les reliquats de comportements contre nature.
Pourquoi avons-nous des politiciens aussi dégradés, aux ordres des chasseurs, des tortionnaires des arènes et autres perversions sadiques ?

Ajouter un Commentaire


03
Octobre 2021
Manifestation contre la chasse à Bordeaux
Voir l'évènement Facebook

 

 

 

--
---

---/---

---/---

 

--
--

---/---

---/---

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54