Et ça continue !

Le monarque voudrait voir la chasse inscrite aux compétitions des jeux olympiques de PARIS, en 2024, selon un canular de nos amis de la LPO, blague qui révèle le climat pro-chasse du pouvoir.
Des firmes avides veulent implanter sur quatre cents hectares des champs de photovoltaïques sur l’emblématique plateau du LARZAC.
En DORDOGNE, le « patron » du département milite frénétiquement pour tracer une route supplémentaire dans la vallée riche de sa préservation, malgré une suspension des travaux par le conseil d’état qui, en référé, retint les incidences sur la nature et le site de cet ouvrage nécessairement agressif pour la faune.
Le juge administratif local pourrait, par manque de science et de conscience écologique, relancer les travaux.
Partout, les aménageurs perdurent à bitumer, bétonner, exploiter pendant que les imposteurs au pouvoir dissertent vertueusement en faveur du climat, de la préservation de la nature et pendant que les petits et grands enfants marchent gentiment pour le climat sous l’œil attendri des fossoyeurs du vivant.
L’argent corrompt tout : les hommes, les mots, les idées, les consciences.
L’argent a récupéré la couleur de l’écologie et quelques cautions en mal de fonctions officielles.
Mais l’argent tue, pollue, exploite, déménage la nature et le libéralisme économique est radicalement incompatible avec le sauvetage de la vie sur terre.
Comment faire du profit sans marchandiser les animaux, sans urbaniser l’espace, sans accroître la production, sans flexibiliser la force de travail des humains, sans restreindre les droits sociaux et les normes dites environnementales -qui commencent à bien faire- comme l’énonça stupidement un leader de la droite financière et immobilière ?
Ce qui me navre ne tient nullement à la puissance politique des lobbies, à la servilité de leurs commis dans l’état, mais à l’absence de prise de conscience des périls par les gens de mieux qui persistent dans leurs divisions et leur propension suicidaire à entretenir leurs petits feux, dans leurs petites cuisines partisanes.
La gravité du mal, l’urgence d’une issue de secours, la duplicité des ennemis de la terre et leurs prodigieuses capacités financières, appellent une union de tous ceux qui veulent sortir du système.
Avec de tels adversaires éparpillés, les banques, les lobbies, les Emmanuel MACRON et autres Thierry COSTE n’ont aucun souci à se faire.
Ils vont régner longtemps.
Ainsi, le 26 mai prochain, le parti Thatchérien pourra affirmer qu’avec 23% des suffrages exprimés, il est le premier parti de France et bénéficie de la confiance du peuple.
Qui lui répondra qu’avec les 13% de Républicains tendance WAUQUIEZ, les négationnistes des droits du vivant n’auront recueilli que 37% des voix et donc que 63% sont dans une opposition assumée ?
Que voulez-vous, la politique est l’art de la supercherie.
Une fois encore, je félicite nos amis de la LIGUE DE PROTECTION DES OISEAUX qui dépose une plainte contre l’état français pour sa soumission aux chasseurs, les premiers destructeurs de la nature.
La LPO dénonce auprès de la commission européenne le fait que ce pays autorise l’emploi de glu à la chasse dans le Sud-Est, permet les tirs sur 68 espèces d’oiseaux dont une vingtaine directement menacées et réitère chaque année l’illégalité de la chasse en février des oies.
Bien sûr, j’imagine que les « jeunes start-upers parisiens » qui votent MACRON n’ont rien à faire des oiseaux !
Ils s’imaginent déjà « premiers de cordées » et considèrent avec morgue et mépris tout ce qui n’est pas eux.
Ils rêvent de s’enrichir et sont déjà perdus.
Car l’idéologie mercantile altère tout.
Un esprit libre, non pollué par les vapeurs de la spéculation, sait que l’important, ce sont l’oiseau, la rivière, la forêt, l’humain, la vie.

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

05
Octobre 2019
Manifestation unitaire contre la chasse à Paris.
Voir en page d'accueil

 

24
Août 2019
A Besançon : journée mondiale pour la fin du spécisme
Les détails par ce lien
© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54