Arles : un journaliste de Planète Animaux tabassé et placé en garde à vue !

La brutalité policière à l'encontre de militants anti-corrida !



La liberté de la presse vient de prendre une gifle magistrale. Un journaliste présent à Arles pour réaliser un reportage sur les manifestations anti-corrida, a été violemment passé à tabac par des professionnels de la tauromachie parce qu’il réalisait des images, puis placé pendant 20 heures en garde à vue après avoir été arrêté par les policiers présents sur place, qui ont laissé partir ses agresseurs !

Hier, dimanche 5 avril 2015, le média animalier PlanèteAnimaux.com réalisait un reportage à Arles sur le déroulé des manifestations anti-corrida qui avaient lieu pendant la féria. En marge de celles-ci, une action militante pacifique a été organisée : 7 manifestants se sont couchés sur la route, le 5 avril vers 14 heures, afin de bloquer la route des deux camions qui emmenaient les taureaux vers les arènes. Simon MICHEL, journaliste pour Planète Animaux, était là et réalisait des photographies du sitting. Soudain, la situation a dégénéré....

Lire la suite sur le site de  "Planète Animaux"



--
--
---/---
---/---l

 

--
 
.../...

 

--
 
 

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54