Un collectif de chasseurs-éleveurs-agriculteurs contre les associations de défense de la nature

 

 


Un collectif de chasseurs, d'éleveurs et d'agriculteurs a manifesté à Crest dans la Drôme vendredi dernier devant le siège social de l'ASPAS  (Association pour la défense des animaux sauvages) pour protester contre les réserves de vie sauvage et (nous citons) « pour dire non aux discours et aux acquisitions d’associations pour l’ensauvagement des espaces ruraux. En Drôme, c’est en particulier la mainmise de l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) sur le foncier agricole et forestier drômois par l’acquisition et la création de Réserves de Vie Sauvage qui met en danger les activités sociales, culturelles et économiques de nos territoires ruraux. »

La Convention Vie et Nature apporte bien sûr son soutien amical à cette association qui milite efficacement depuis des années pour la préservation de la vie sauvage. Les chasseurs éleveurs et agriculteurs en question semblent remettre en cause l'idée qui consiste à vouloir agir en faveur de la biodiversité... Cela n'étonnera que les naïfs. Pour notre part ce n'est qu'une triste confirmation et notre point de vue s'illustre par les propos tenus par Gérard Charollois sur ce sujet dans la vidéo ci-dessus.(Positionner le curseur à 13 minutes 50). 

Mais laissons la parole à l'ASPAS particulièrement visée en cette affaire "bien française", et pour ce faire nous vous invitons à cliquer sur l'image ci-contre..


 

--
--
---/---
---/---l

 

--
 
.../...

 

--
 
 

 

© 2020 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB 54