Attentat contre la nature et la démocratie

Le pouvoir Macronien s'apprêterait à remettre au malfaisant lobby de la chasse les agences de l'eau et l'agence française pour la biodiversité.
Quand on connaît le style, l'humeur, les volontés de nombre de dirigeants de la chasse, il est permis de s'indigner devant tant de veulerie, d'inconscience, de mépris du bien public de la part de l'actuel pouvoir politique.
Les chasseurs n'ont qu'une obsession : combattre les protecteurs des animaux et de la nature.
Ils savent qu'ils sont ultra-minoritaires, ce qu'ignore le monarque électif du jour.
Ils savent que leurs effectifs s'effondrent.
Ils savent qu'une majorité de contemporains demandent moins de chasse.
84% des Français veulent l'abolition de la chasse à courre et 79% des dimanches sans chasse.
Alors, le lobby chasse exerce des pressions sur l'Etat pour tout obtenir.
On nous signale qu'en Bourgogne, une autorité administrative aurait pris un arrêté parfaitement illégal interdisant l'accès en forêt publique des promeneurs en période de chasse, privatisant ainsi cet espace au profit des maniaques de la mort loisir.
Un député macronien de l'AUDE délire publiquement sur le thème : "Un vététiste a été tué par un chasseur en HAUTE SAVOIE. Les vététistes sont des fainéants et les chasseurs sont utiles. Il faudrait interdire les vététistes en période de chasse".
La chasse tue des animaux.
La chasse détruit la biodiversité.
La chasse nie les principes démocratiques les plus élémentaires.
C'est une nuisance absolue.
Et Macron : Quelle fine gâchette politique !
Il piège François HOLLANDE qui lui avait offert sa confiance. Il décime les socialistes. Il capture au filet les conservateurs traditionalistes. Il englue la division DASREICH à ORADOUR-SUR-GLANE entre les deux tours de l'élection présidentielle. Il flingue les révolutionnaires bolivariens.
Bref, il fait comme tout chasseur. Avant eux la vie, après eux, le désert.
Alors la nature se meurt et la démocratie, faute de pluralisme crédible, s'éteint en l'absence d'alternative.
Autrefois, avec le fracas des idées contraires, il advenait que la société sente la poudre.
Aujourd'hui, la société sent la mort de la pensée.

Résistance où es-tu?

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

13 Octobre 2018
 

A Paris, place de la République manifestation unitaire contre la chasse...

Détails par ce lien

 

06 Octobre
2018

A Clermont-Ferrand conférence de Gérard Charollois : Contre la chasse. Salle Georges Conchon  7 rue Leo Lagrange.

Organisé par la Griffe

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54