Qui est Thierry Coste ?


Par Jean-Paul Richier - Membre de la Convention Vie et Nature. (Extrait de son blog "Pour un monde un peu moins pire" publié sur le site de Médiapart.



« Qui est Thierry Coste ? », ont titré en boucle les médias le jour de la démission de Nicolas Hulot. C'est l'occasion de dire quelques mots sur le lobbyiste des chasseurs français, même si son rôle n'est qu'accessoire dans ce départ.

Qui est Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs qui a suscité la colère de Nicolas Hulot ? (France Info
Qui est Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs cité par Hulot ? (Libération
Qui est Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs qui a fait craquer Hulot ? (Le Figaro
Qui est Thierry Coste, lobbyiste des chasseurs qui provoque la colère de Nicolas Hulot ? (Le Nouvel Obs
Qui est Thierry Coste, ce lobbyiste des chasseurs qui a provoqué le départ de Nicolas Hulot ? (Les Inrocks
Qui est Thierry Coste, l'ennemi public numéro un de Hulot ? (Challenges)
Qui est Thierry Coste, lobbyiste «sans morale» dénoncé par Nicolas Hulot ? (20 Minutes
Qui est Thierry Coste, le lobbyiste qui a fait craquer Nicolas Hulot ? (Ouest France
Qui est Thierry Coste, le lobbyiste des chasseurs, qui a poussé Nicolas Hulot à la démission ? (La Dépêche

Le départ de Nicolas Hulot

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a quitté le gouvernement le 28 août 2018.
Il l'annoncé dans une émission  de la chaîne de radio publique France Inter en début de matinée.

Cette démission fait suite (en terme chronologique et non en terme causal) à une réunion à l'Élysée la veille, qui regroupait Emmanuel Macron, Nicolas Hulot, Sébastien Lecornu (secrétaire d'État au ministère de l'Écologie), et Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC).

Manu Premier avait déjà reçu la FNC en février dernier, et la recevait donc à nouveau pour, fidèle à la tradition française, la caresser dans le sens du poil : permis de chasse baissé de 400 à 200 euros dès la saison 2019-2020, élargissement des quotas et des dates de chasse pour six espèces d'oiseaux (dont l'oie cendrée, source de polémiques annuelles), rôle accru des chasseurs, sans compter le maintien des chasses dites traditionnelles (glu, matole, tendelle)…

Willy Schraen était accompagné de son vice-président Alain Durand et de son trésorier Pascal Sécula.
Mais aussi de François Patriat, sénateur LREM vice-président du Groupe d'études "Chasse et pêche", et soit dit en passant vétérinaire (comme le président du Sénat Gérard Larcher, autre passionné de tueries en tout genre).
Et surtout de Thierry Coste, lobbyiste des chasseurs français depuis plus de 20 ans.

 

De G à D : François Patriat, Willy Schraen, Manu Premier, Alain Durand et Pascal Sécula De G à D : François Patriat, Willy Schraen, Manu Premier, Alain Durand et Pascal Sécula

 

La référence à Thierry Coste

Nicolas Hulot, durant son interview sur France Inter du lendemain matin, répondant aux questions de Léa Salamé, a fait état de la présence non programmée et inopportune de ce lobbyiste. Les médias, friands des clash entre personnes, ont donc eu tendance à en faire le facteur déclenchant de son départ. Pourtant il ne s'agissait que d'une minute dans une émission de quarante minutes, où Nicolas Hulot a abordé maints sujets. C'est faire bien de l'honneur à M Coste que de lui attribuer ce choc gouvernemental.

Lire la suite sur le site de MEDIAPART.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

--
------ --------
---/---
---/---

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54