Présidentielle : mon opinion

Je reçois copie d’une lettre de notre ami Yves PACCALET, auteur de « l’humanité disparaîtra, bon débarras » qui échange avec notre ami Fabrice NICOLINO, à propos de la prochaine présidentielle .
Je fus fort étonné d’apprendre que l’écologiste authentique et lucide qu’est Yves PACCALET optait pour un soutien public à Emmanuel MACRON, centriste acquis au libéralisme économique, c’est-à-dire à la loi des oligarques, des spéculateurs, de la finance, des banques, favorable à la réouverture des chasses présidentielles.
Lisant sa lettre ouverte ci-dessous, je constate qu’il est victime d’un syndrome par trop répandu : la peur.
Il n’opte pas « pour » un candidat du système, mais « contre » le fascisme, pas moins !
Or, l’Histoire ne repasse jamais les plats et la droite que je combats n’est pas plus fasciste que la gauche n’est stalinienne.
Nous ne sommes pas en 1930 et pour détestables que soient les TRUMP, POUTINE et consorts, ils ne sont ni MUSSOLINI, ni HITLER, ni FRANCO.
Chaque époque sécrète une forme politique non transposable dans le temps.
Le 7 mai prochain, la France aura pour président MACRON ou pire encore, pire du pire : FILLON et son parti de lutte des classes à rebours.
Marine LE PEN ne sera pas élue, du moins cette fois-ci et s’il advenait qu’elle le soit plus tard, sa droite nationaliste se confondrait avec celle du parti de l’argent, exactement comme le firent les droites nationalistes Italiennes, nées dans la radicalité, noyées dans le Berlusconisme.
Alors, votez « pour » et non « contre » et cessez d’avoir peur.
Pas de retraites aux flambeaux dans nos rues, pas de chemises brunes violentant les militants adverses, pas de milices virulentes.
Les deux droites, celle de l’argent et celle du nationalisme se retrouvent pour être chascistes et un Laurent WAUQUIEZ n’a guère à faire d’effort pour pactiser avec des animateurs du FN.
La victoire du second impliquerait des ralliements de LR.
En revanche, de la désinformation, des rumeurs, du dénigrement, des confusions idéologiques qui font que des gens modestes, des chômeurs assistés, des attributaires du R S A, des salariés votent à droite ce qui revient à faire voter les dindes pour NOEL !
Présentement, je ne peux qu’inviter mes amis lecteurs à écouter les candidats, à lire leurs options, à se déterminer à l’issue d’un libre et objectif examen et à ne pas se laisser piéger par la peur, par les calomnies dirigées contre les personnes, les fumées de la médiasphère.
Ce qui compte toujours : c’est le fond.
Quant à moi, j’opterai pour l’arbre, l’animal et l’homme, donc pour le respect de la nature, la limitation des appétits des oligarques, pour la justice sociale et pour la compassion envers le vivant.
J’opterai pour celui qui défend le mieux la mutation nécessaire, la rupture avec un système qui détruit la biosphère. Contre François FILLON et pas pour Emmanuel MACRON.

Gérard CHAROLLOIS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

10 Avril
 2017

Café-discussion: Quelle place pour les animaux en politique?32 rue François MITTERRAND à LIMOGES avec la présence de Gérard Charollois.

.../...

 

03 Juin
 2017
A Nîmes - Manifestation ant-corrida.
Des infos suivront...

 

22 Avril
-- 2017

La Convention Vie et Nature tiendra son Assemblée Générale - à L'AGECA - 177  rue de Charonne - Paris 11ème 14 heures -

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54