Du Nouveau site à la nouvelle situation.

Pour ses dix ans, la CONVENTION VIE ET NATURE s’est dotée d’un nouveau site internet qui améliorera considérablement la qualité de la présentation de nos idées et valeurs.

Nous devons à notre administrateur, Gérard MARTIN, cet outil de développement en direction du public, l’un de nos objectifs étant d’informer et de sensibiliser la société à la cause du vivant.

Qu’il en soit remercié et félicité !


Notre mouvement a dix ans.

Nous l’avons constitué en mai 2002, en un temps inquiétant où Jean-Pierre RAFFARIN devenait premier ministre et déclarait textuellement « La chasse sera ma priorité » et où Roselyne BACHELOT, la pire ministre de l’écologie  qu’ait eu à subir ce pays, s’apprêtait à offrir à ses amis chasseurs et amateurs de corridas bien des cadeaux et cette profonde pensée : « Lorsque la chasse recule, c’est coca-cola qui avance ! ».
Que pouvaient, face à la politique de cette droite réactionnaire, les actions associatives classiques ?

Rien.

Les régressions étaient inéluctables.

Il fallait promouvoir en France un mouvement à caractère philosophique, éthique, politique mettant la nature, l’animal et l’homme au centre, en un mot, un mouvement  "biocentriste".

Ce que nous annoncions, dénoncions, redoutions s’est produit.

En dix ans, la nature, l’animal et l’homme ont régressé.

Aujourd’hui, le pouvoir UMP CPNT vacille et nous pouvons espérer qu’en juin, une majorité parlementaire nouvelle, donc un gouvernement nouveau, sortiront des élections.

Bien sûr, la contravention d’entrave à la chasse à courre ne sera pas supprimée immédiatement, et le retrait de  l’inscription de la tauromachie au patrimoine immatériel culturel de la France demandera bien des combats associatifs et politiques, bien des mois  pour   effacer cette honte.

Les pseudo-démocraties ploutocratiques pratiquent en effet l’alternance consistant à faire deux grands pas en arrière avec les uns et un petit pas timide en avant avec les autres, ce qui assure l’immobilisme et le blocage des sociétés contemporaines.

Nous ne voulons pas d’alternance mais une alternative.

Si nos ancêtres avaient pratiqué l’alternance le roi de droit divin aurait succédé à la république !

Une alternance paralysante, un vieillissement psychique du corps électoral en Europe, la maîtrise de l’information par les forces d’argent, condamneraient-ils irrémédiablement nos sociétés à la cruauté envers les êtres et à la destruction de la nature ?

Pas nécessairement.

Pour la première fois en France, la plupart des candidats dits de gauche à la présidentielle se sont exprimés contre les aspérités par trop féroces de la chasse.

Eva JOLY, JEAN-LUC MELENCHON, Philippe POUTOU, Nathalie ARTAUD opinèrent en faveur de l’abolition de la chasse à courre et même François HOLLANDE (élu de CORREZE) a émis des réserves sur ce mode de chasse et a condamné les abus de la chasse des oiseaux migrateurs autorisés par le précédent pouvoir.

Cela prouve que dans ses profondeurs, la société évolue à l’égard du vivant.

Certes, cette évolution est lente. les victimes sont encore trop nombreuses. Les actes de cruauté sont encore nauséabonds. Les ennemis de la terre constituent un lobby puissant et riche, cramponné à des privilèges.

Le combat sera rude mais l’air devient plus respirable.

Il viendra ce jour où la barbarie sera extirpée, la chasse et la corrida abolies, les droits de la nature reconnus, le vivant mis au-dessus de l’argent et des traditions débiles.

Notre voix n’aura que très modestement contribué à cette victoire de l’humain sur ses instincts de mort.

Grâce à notre site, cette voix qui est d’abord la vôtre, sera plus puissante.

Gérard  CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE
MOUVEMENT D’ECOLOGIE ETHIQUE ET RADICALE
POUR LE RESPECT DES ÊTRES VIVANTS ET DES EQUILIBRES NATURELS.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

05
Octobre 2019
Manifestation unitaire contre la chasse à Paris.
Voir en page d'accueil

 

21
Septembre 2019
A Paris - Rassemblement citoyen pour un changement radical
Les détails par ce lien

 

20
Septembre 2019

A Lalinde  en Dordogne - Salle Jacques Brel - Conférernce débat public sur le reour du loup

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54