Éradication du blaireau prévue dans plusieurs communes de la Côte d'Or

 
 



La préfecture de la Côte d'Or propose à la consultation publique un projet d'arrêté préfectoral visant à lutter contre la tuberculose bovine par l'élimination de blaireaux dont les terriers se situent dans les zones concernées par la maladie. En résumé le projet prévoit la création d'une zone à risque de 274 communes avec un prélèvement de 5 blaireaux par commune soit potentiellement l'élimination de 1370 individus et la création d'une zone infectée de 25 communes où le prélèvement est «autant que possible», c'est-à-dire l'éradication totale des populations de blaireaux dans ces zones considérées comme contaminées.

Vous trouverez dans le lien suivant les documents associés à cette publication, à savoir la note de présentation, le projet d'arrêté et les cartes des zones concernées: http://www.cote-dor.gouv.fr/projet-d-arrete-definissant-une-zone-a-risque-vis-a7586.html

Ce projet d'arrêté préfectoral porte atteinte au maintien de l'espèce dans un état de conservation favorable dans ce département, espèce inscrite à l'annexe III de la convention de Berne et est contraire aux recommandations faites par le CSPNB qui préconise la vaccination par appâts et se prononce contre les abattages : «Ni le risque d’infection tuberculeuse en France ni les dégâts qui seraient causés aux cultures ne justifient un abattage massif de blaireaux.» https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/CSPNB%2020160601.pdf

Rappelons qu'à la base, ce sont les élevages concentrationnaires bovins qui sont responsables de la contamination de la faune sauvage et non l'inverse.

Vous pouvez participer par voie électronique à cette adresse : ddpp-spa@cote-dor.gouv.fr ou par voie postale :
Direction Départementale de la Protection des Populations – Santé et Protection Animale, Protection de l’Environnement
57 rue de Mulhouse – BP 53 317 – 21033 DIJON Cedex

Attention, ne seront pas pris en compte les avis d'opposition non argumentés et les copiés-collés. Rédigez un texte personnel en reprenant les arguments de la partie " À propos de la capture de blaireaux à des fins de surveillance et de prévention de la tuberculose bovine" du site Consultations Publiques: https://www.consultationspubliques.aves.asso.fr/2016/06/06/arguments-en-faveur-du-blaireau/

Une participation massive à cette consultation publique est indispensable pour montrer notre désapprobation. La consultation est ouverte du 21 mars 2018 au 11 avril 2018 inclus.

Par ailleurs, de nombreux départements mettent en ce moment des projets d'arrêtés préfectoraux en consultation publique au sujet de l'application d'une période complémentaire de chasse du blaireau, vous pouvez les retrouver regroupés sur ce lien: https://www.consultationspubliques.aves.asso.fr/category/en-cours/blaireau/ . Vous pouvez aussi vous inscrire sur ce site pour recevoir la newsletter dès qu'un projet d'arrêté préfectoral est mis en consultation publique.

C'est grâce à la participation massive du grand public que les départements décident progressivement de ne plus appliquer ces périodes complémentaires de chasse qui mettent en péril le succès de reproduction de l'espèce. C'est ainsi que les préfectures des départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Alpes-Maritimes, de l’Aude, des Bouches-du-Rhône (depuis 2016), de la Côte d’Or (depuis 2015), de l’Hérault (depuis 2014), du Var, du Vaucluse, des Vosges, de l’Yonne (depuis 2016), des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ont décidé de ne plus les autoriser.

Le blaireau doit être strictement protégé
http://change.org/ProtectionBlaireau

Merci pour votre soutien.

Frédéric DANIEL


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

13 Octobre 2018
 

A Paris, place de la République manifestation unitaire contre la chasse...

Détails par ce lien

 

06 Octobre
2018

A Clermont-Ferrand conférence de Gérard Charollois : Contre la chasse. Salle Georges Conchon  7 rue Leo Lagrange.

Organisé par la Griffe

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54