• Cerisiers à fleur
  • Libellule
  • Faucon
  • Chamois
  • b_abeille sur fleur de cerisier
  • Paysage d'Ecosse
  • cerf
  • slide11

La lettre hebdomadaire

de Gérard CHAROLLOIS

Les colombes et les faucons : Israël et Palestine.
Dimanche 20 Mai 2018

Le Proche-Orient souffre de se situer sur une zone de fracture entre les religions qui structurent les peuples conditionnés à des mythes millénaires en les jetant les uns contre les autres.
Leurs prêtres, leurs historiens jouent à ceux qui étaient là avant les autres et auxquels la terre appartient.
Que de vies brisées, que de haines ressassées, que de souffrances subies aux noms de ces mythes que d’aucuns disent fondateurs et qui se révèlent particulièrement destructeurs.
Cependant, dans tous les camps et par-delà les appartenances meurtrières, des humains éclairés savent reconnaître en l’autre son semblable en fortune de vivre, en infortune de devoir mourir un jour. Mais les colombes crient moins fort que les faucons.
Par l’écrasante supériorité de son armement, par le soutien massif et inconditionnel de l’empire américain, la droite israélienne au pouvoir mène une politique raciale, nationaliste, colonisatrice et dominante. Chassés de leurs terres, humiliés, prisonniers du joug religieux, des Palestiniens en appellent à leur dieu, bien supérieur comme tous les dieux à celui des ennemis, pour vaincre par le martyr et au besoin l’assassinat de civils.
 

Accédez au Diaporama Nature CVN en  cliquant sur l'image ci-dessous

Une série spéciale "Madagascar" réalisée notre ami Daniel Crisman


 Les nouveautés de la Librairie CVN


Le dernier ouvrage de notre Vice-président David Joly

 

Tous les détails concernant ce livre dans notre rubrique "La librairie CVN" et dans notre boutique en ligne.


Un nouvel essai "révolutionnaire"de notre ami Pierre Jouventin

Disponible dans notre boutique en ligne avec bien d'autres ouvrages passionnants à découvrir  !

(cliquez sur ce lien pour y accéder)

Si l’homme n’était pas le sommet de l’évolution, contrairement à ce qu’il se raconte depuis 2 000 ans ? Il n’a pas su prévoir que l’accroissement de la population se ferait plus vite que celui des ressources alimentaires et n’a pas compris qu’il ne pouvait y avoir un développement infini dans un monde fini. Et si ce dont il est si fier et qui fait, paraît-il, sa supériorité sur l’animal – la raison, la culture, le langage et la morale – n’était pas une supériorité, mais une entrave… Si tous ces dons avaient été mal maîtrisés, détournés ?
Pourquoi, avec son intelligence, n’a-t-il pas su éviter la surpopulation et l’épuisement des ressources naturelles alors que les animaux se régulent depuis toujours ?
Une enquête sur notre espèce qui n’est pas idéologique, mais naturaliste.
Plus de détails et la présentation "vidéo" de l'auteur en cliquant sur ce lien.


 

 

Dernières nouvelles...

24 mars 2018

Identification

-- --
 2018

---/---

---/---

 

__ -----
2018

---/---.

---/---

 

-- ----
2018

---/---

---/---

 

Un court-métrage réalisé par Ivan BOUGNOUX : un réquisitoire aussi court qu'efficace contre la chasse.

Voir la vidéo...
La faune de Goetzenbruck et du Pays de Bitche : un magnifique document sur la vie sauvage...

...

Voir la vidéo...

 

Eloge du vivant : un diaporama de notre ami Daniel Crisman, administrateur de la Convention Vie et Nature
Cliquez ici pour découvrir la vidéo...
© 2016 ecologie-radicale.org Tous droits réservés. Conception du site internet Agence WEB54